top of page

VISITE PASTORALE DE TOUTES LES FAMILLES EN 40 JOURS DE CARÊME À LA PAROISSE SAINTE AGNÈS DE OURO-LAWANE



Pour le temps de Carême de cette année 2024, nous, pasteurs de la paroisse sainte Agnès de Ouro Lawane, avons décidé d’un effort de carême communautaire. Nous avons décidé de visiter toutes les familles de la paroisse, tous les paroissiens. Pour nous faciliter la tâche, nous avons décidé de procéder par les communautés ecclésiales vivantes (C.E.V).

Cette brillante idée de visiter chaque famille en ce temps de Carême nous est venue du Père Jules Florent Dikany, Missionnaire Oblat de Marie Immaculée et curé de notre paroisse. Le père Jules a jugé opportun en cette période de Carême d’appliquer la loi canonique sur la charge pastorale des curés.

Le Droit Canonique stipule que la connaissance des fidèles et la visite des familles font partie de la charge pastorale du curé. Le curé et donc les prêtres de la paroisse ont le devoir de connaître les fidèles. Pour ce faire, ils doivent visiter les familles en communiant à leurs joies et leurs peines, et en travaillant à développer au sein de la famille les valeurs chrétiennes (Voir Can. 529 - § 1).



Dans notre paroisse, nous avons commencé cet exercice pastoral par la C.E.V saint Joseph de Poukouloukou. Lors de ces visites, nous avons des échanges avec la famille pour prendre de leurs nouvelles. Cela nous permet de développer notre connaissance mutuelle et de connaître la réalité des fidèles. Après cela nous prions ensemble et procédons à la bénédiction des membres de la famille.

Chaque prêtre prévoit le nécessaire pour le Sacrement des malades au cas où il y en aurait besoin. Les visites se déroulent tous les après-midi du mardi au vendredi. Pour les vendredi, nous commençons plus tôt dans l'après-midi pour pouvoir retrouver tous les membres de la C.E.V dans une famille à 16h pour le chemin de croix.

Cette visite systématique des familles apparaît comme une extension de la visite des C.E.V que recommande l'archidiocèse de Garoua, tel que stipulé dans les orientations pastorales du diocèse 2023-2029. « Les prêtres devront s’organiser à visiter systématiquement les C.E.V suivant un programme bien etabli ». Courir vers le but, Orientations Pastorales 2023-2029, n. 4.1, Archidiocèse de Garoua.

Cependant, cela n’est pas facile, les familles sont nombreuses. Il y a en tout sept C.E.V au sein de notre paroisse et nous sommes limités par le temps et par l’espace. 40 jours ne seront pas suffisants pour tout couvrir, mais au moins une bonne partie sera faite. Il y aura néanmoins un rattrapage. Toutefois nous avons présenté cette activité au Seigneur afin qu’elle soit et pour les fidèles et pour nous, un moment de grâce.

 



P. Raphaël Beyene, OMI

Vicaire à la paroisse sainte Agnès de Ouro-Lawane

 

 

29 vues0 commentaire

Comentarios


front.png
bottom of page