top of page

Le Missionnaire Oblat qui fut enlevé par des ravisseurs au Nigeria exprime encore sa gratitude

17 Juin 2023-17 Juin  2024...un jour qui restera à jamais gravé dans ma mémoire comme un témoignage de la fragilité de la vie et du pouvoir de la foi. Il y a un an, j'ai été soudainement et violemment emmené de chez moi par des bandits et plongé dans un cauchemar d'incertitude et de peur. 


Mais même au milieu de ces ténèbres, j'ai fait l'expérience de la puissance de l'amour de Dieu et de la résilience de l'esprit humain.  J'ai vu mes frères oblats, toute la famille oblate, qui se sont rassemblés autour de moi avec des prières, un soutien et une solidarité inébranlable tandis que j’étais détenu par ces ravisseurs.


Aujourd’hui, alors que je réfléchis à cette épreuve, je suis rempli de gratitude pour le don de la vie, la bénédiction de l’amitié et la grâce de Dieu qui m’a soutenu.  Cela me rappelle que même dans les moments les plus sombres, l'espoir et l'amour peuvent prévaloir. Les liens de fraternité (oblate) et de communauté peuvent surmonter même les défis les plus redoutables.


GRATITUDE À DIEU : GRATITUDE À TOUS 

Très Révérend Père LUIS  Ignacio ROIS ALONSO, Supérieur Général  de la Congrégation des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée, et de l'Administration Générale, Très Révérend Père Ferdinand  OWONO NDIH, Provincial de la province du Cameroun, Très Révérend Père Peterclaver OSINACHI ANUCHA, Supérieur de la mission nigériane, Très Révérends Pères.  Révérends Pères et Révérends Frères, Oblats Associés et le bon peuple de Dieu, Merci infiniment.


En effet, cela fait maintenant des mois  que j'ai subi l'épreuve d'enlèvement par des ravisseurs alors que  j'étais  en service à la paroisse Saint-Paul de Bomo, desservie par les missionnaires Oblats de Marie Immaculée dans l'archidiocèse de Jos, au Nigeria.  Je profite donc une fois de plus de cette occasion du souvenir pour vous exprimer à vous tous ma plus profonde et la plus sincère gratitude.

Vos efforts collectifs et votre solidarité ont joué un rôle déterminant pour obtenir ma libération et restaurer ma liberté.


Aujourd’hui, je suis rempli de joie et de gratitude alors que je remercie Dieu pour mon rétablissement complet.  Vos prières et votre soutien ont joué un rôle important dans ma guérison et je vous en serai éternellement reconnaissant.


Au Supérieur général et à l'Administration générale, j'exprime ma plus profonde gratitude pour votre direction spirituelle et votre leadership. Vos prières et votre soutien pendant et après ma captivité par des malfaiteurs ont été une source de force et d'espoir. Cela m'a aidé à persévérer et à revenir à la vie.


Au Provincial du Cameroun et Supérieur de Mission du Nigeria; vos soins paternels, vos prières, votre sollicitude missionnaire et votre soutien ont été une force puissante qui a contribué à obtenir ma libération des ravisseurs au Nigeria.  Je remercie Dieu pour votre amour et votre compassion. Votre visite a été une lueur d'espoir et un témoignage de l'esprit de compassion et de solidarité des Oblats.  J'ai été profondément ému par votre présence, vos mots d'encouragement et votre soutien indéfectible.  Votre volonté de passer la nuit à l'hôpital, de prier et de veiller avec moi, a été un puissant rappel du lien que nous partageons en tant que frères dans la famille oblate.


À ce moment-là, j’ai senti le poids de mon épreuve s’alléger et mon cœur se remplir de gratitude et de joie. Merci d'être un vrai frère, un compagnon fidèle et un brillant exemple du charisme oblat.  Puisse notre lien continuer à se renforcer et que notre mission commune de servir le Seigneur et son peuple continue de nous inspirer et de nous guider.


Ma gratitude va à tous les pères et frères oblats du monde entier, vos prières, vos messages et votre soutien m'ont soutenu tout au long. J’ai ressenti la puissance de l'unité et de la charité fraternelle oblate. Je n'oublierai jamais ici les actions rapides des Pères  Gabriel OBI, Francis ANIGBOGU,  Christopher CHUKWU,  Chryzogonus UZOR, NGUELE MINKOS ANICET,  James KIKU,  Uche CHIAKA, le  frère scolastique YANGA Jean. Votre acte désintéressé de charité et de compassion était une expression profonde de l'esprit oblat.


Vous étiez à l'hôpital avec moi, votre présence m'a rappelé que je n'étais pas seul, que je faisais partie d'une famille plus nombreuse qui prenait soin de moi, priait pour moi et me soutenait dans mes moments difficiles. Je suis touché et je remercie Dieu pour votre amour.


Aux Oblats Associés et au bon peuple de Dieu de toutes les œuvres de la vie, qui ont prié et lutté pour ma libération, je vous remercie du fond du cœur d'avoir été à mes côtés pendant mon heure la plus sombre. Vos prières et votre soutien collectifs témoignent de la puissance de la foi et de l’amour de Dieu.

Avec le recul, j'ai réalisé que ma vie était un miracle. Les ravisseurs n’avaient aucune intention de m’épargner, mais Dieu avait d’autres plans.  J'ai été épargné et je suis revenu vivant, malgré la brutalité que j'ai endurée.  Cette expérience m’a laissé une marque indélébile et je serai éternellement reconnaissant envers Dieu pour le don de la vie et envers vous mes confrères oblats et vous tous qui m’avez soutenu.


Bien que mon cœur soit rempli de gratitude, il est également lourd de chagrin lorsque je me souviens de mon guide de sécurité, M. Jacob ADANDI, qui a perdu la vie lors de mon enlèvement.   S'il vous plaît, prions pour que Dieu le soulage de ses souffrances et accorde du réconfort à sa famille.  Que son sacrifice ne soit pas vain et que sa mémoire continue de nous inspirer à défendre ce qui est juste.


Chers frères oblats, continuons à rester fermes au service de Dieu en tant qu'Oblats, sachant que le mal ne l'emportera jamais sur le bien.  Puisse notre détermination collective à défendre ce qui est juste être simplement un témoignage du pouvoir de la foi et du triomphe du bien sur le mal.


Que Dieu bénisse la famille oblate.  Que Dieu bénisse ses enfants partout dans le monde.   Puissions-nous continuer à être unis dans la foi et la solidarité, en voyant le monde à travers les yeux du Seigneur Jésus-Christ crucifié et ressuscité, et que l'amour et la grâce de Dieu soient notre force directrice.  Et que  tous les saints,  en particulier notre Bienheureuse Mère la Vierge Marie, saint Eugène de Mazenod, les saints de notre temps,  le Bienheureux Joseph Gérard, le Bienheureux Joseph Cebula, les Bienheureux Oblats Martyrs d’Espagne et du Laos intercèdent pour nous.  Amen.



P.  Marcellus ONYEDIKACHI NWAOHUOCHA, OMI


Comments


front.png
bottom of page