Mission du Nigéria

UN COUP DUR ET DOULOUREUSEMENT RESSENTI

     Le Révérend père Pius Nyior (OMI) vient de nous quitter. Fils de feu NYIOR et Catherine KEM, le Révérend Père NYIOR PIUS est né le 23 mars 1984 à Mbara Mbangur (Nigeria). Il était le dernier né de sa famille. Cependant, en raison de la perte de son père la même année de sa naissance, il grandit près de son frère aîné Clément à Jos. Il a reçu les sacrements du baptême et de la première communion le 16 avril 1995 à la paroisse Saint Sebastian, Jos ; et le 7 janvier 2001, il a été confirmé dans la même paroisse.    

 

     Il a fait ses études primaires et secondaires à Jos, Etat du Plateau, Nigeria. Il commença sa formation à la vie religieuse Oblate en 2005, fit ses premiers vœux en 2008 à Ngaoundéré (Cameroun) et sa profession perpétuelle le 15 Août 2014 au Sanctuaire Marial de Figuil (Cameroun). Il est ordonné prêtre le 30 Juillet 2016 en la paroisse Christ-Roi de Ichwa, dans le diocèse de Makurdi, au Nigeria. Il travaille tour à tour comme vicaire à la paroisse sainte Marie mère de Dieu de Figuil (2016-2018), puis comme curé de la paroisse saint Jean Baptiste de Padarmé-Cameroun (2018-2021) et enfin comme curé de la Paroisse Christ-Roi au Nigeria (lieu de son ordination presbytérale). Il décédera le 29 Octobre 2022 à l’âge de 38 ans, après un an de service à Makurdi, des suites d’une longue maladie.

     C’est dans la douleur et le recueillement que les Chrétiens de la paroisse Christ-Roi et leur vicaire, le Père Hugues Ngueche (OMI) ont préparé les obsèques de leur pasteur. De nombreux confrères Oblats, dont le Provincial, le Père Ferdinand Owono Ndih (OMI) ont répondu présents pour accompagner leur frère à sa dernière demeure, un témoignage de soutien à la famille et aux chrétiens éplorés. Les prêtres du diocèse de Makurdi ont aussi brillé par leur présence et leur soutien pendant toutes les obsèques. Le Père Pius fut inhumé le 17 Novembre 2022 au cimetière diocésain de Makurdi, après la messe de Requiem célébrée à 9h par Mgr Wilfred Anagbe (CMF)Evêque de Makurdi. 

     La mort de Pius est un coup dur et douloureusement ressenti. Nous retenons de lui un homme joyeux, discipline, positif, spirituel et soucieux de ses frères. Nous restons confiants en la Parole du Seigneur qui nous dit : « La vie, c’est moi. Celui qui croit en moi aura la vie, même s’il meurt. Et tous ceux qui vivent et qui croient en moi ne mourront jamais » Jn 11, 25-26. Que l’âme de notre frère Pius repose en paix !

front.png